La fin de la souris pour dessiner ?

Aujourd’hui, la souris et le trackpad sont les seuls liens pour dessiner. Il existe bien le couple tablette + stylet. Mais ce sont surtout les graphistes et dessinateurs qui s’en servent. Pourtant écrire ou dessiner est bien plus pratique que de manipuler cette satané souris !

N’existerait-il donc pas d’autres outils ? Voici des projets proches de la commercialisation et qui vont changer radicalement nos habitudes vieilles… de 20 ans.

Mighty & Napoleon chez Adobe

Projet Mighty et Napoleon par Adobe

Adobe travaille sur un projet de stylet à variation de pression (Mighty) pour dessiner sur une de leur application iOS appelée Adobe Ideas (modifiée pour l’occasion). Il est possible de dessiner avec le stylet, de gommer avec le doigt, d’annuler ou de rétablir un trait avec de simples tapotements sur l’écran.

Un seul bouton sur ce stylet pour faire apparaître des options de dessin sur le logiciel. Les couleurs peuvent être choisie parmi les thèmes de kuler. Les copier-coller sont stockés dans le « cloud » et sont donc disponibles à tout moment sur vos différents appareils (iPad et iPhone).

En fait, le stylet contient vos identifiants Adobe et gère ainsi en toute transparence vos différents contenus quels que soient les périphériques.

Adobe a aussi créé une règle facilement transportable et surtout qui permet de dessiner différents types de traits. Bien sûr, les traits droits. Mais aussi des arcs de cercle, des triangles, etc. Il suffit de l’indiquer à Napoleon (c’est le nom de cette règle) pour que le logiciel vous aide à dessiner les formes voulues.

 La main comme ultime outil chez Leap Motion

Le Leap Motion dans la main

Chez Leap Motion, pas de stylet ou autres accessoires… que la main. Eh, oui ! En fait, il faut quand même un petit appareil pour contrôler vos gestes et les retranscrire sur l’écran. Il suffit de l’installer sur votre bureau et de mouvoir vos mains au-dessus.

Il est possible de tenir des objets, de dessiner, de bouger tel ou tel doigt pour manipuler des outils à l’écran.

Sortie prévue cet été.

Inkling™ de Wacom

Le stylo et le boîtier Inkling de Wacom

Tout le monde a – au moins une fois – « gribouillé » sur un coin de table. Bien ! Et si au lieu de laisser sur la nappe un magnifique dessin, il était possible de l’emmener ? Ce que propose Inkling.

C’est un récepteur + un crayon que vous installez à côté du papier sur lequel vous allez dessiner. Les coups de crayon sont enregistrés numériquement. Il est même possible de créer à la volée des calques numériques. Il suffit ensuite de récupérer les informations dans des logiciels de dessin pour pouvoir retravailler le croquis. Bien évidemment, Inkling est capable de transférer les données vers des logiciels tels qu’Adobe® Photoshop® ou Illustrator®.

Allez-vous changer pour ces nouveaux moyens de travailler ou bien garder votre souris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *